Les rencontres professionnelles qu’est ce que c’est ?
_ Dans sa mission d’accompagnement/ressource, Art’Cade mène une veille permanente sur le territoire et est à l’écoute des problématiques rencontrées par les acteurs culturels ariégeois. À l’issue d’un diagnostic, elle propose des rencontres thématiques avec des professionnels pour répondre au mieux aux attentes des acteurs de son territoire.
Ainsi, en mai 2016,« Promenons nous dans les bios » a permis à une douzaine de musiciens d’appréhender la rédaction de leur biographie dans les règles de l’art.

Quand ?
_ La prochaine rencontre pro se déroulera le jeudi 9 novembre de 18h à 20h au Conservatoire de Pamiers et aura pour thème : le coaching scénique.

Pour qui ?
_ Les porteurs de projets musiques actuelles, les musiciens professionnels du territoire, les musiciens amateurs du territoire ou les acteurs de l’enseignement artistique qui souhaitent en savoir plus sur le coaching scénique et échanger avec des professionnels du domaine.

Avec qui ?
_ Deux des six coachs professionnels de la Région animeront la rencontre: Eric Anglas et Matthieu Miegeville.
Tous deux ont suivis la formation « Intervenant scénique » d’Avant-Mardi validée par un diplôme d’établissement (en passe d’être enregistré en tant que titre professionnel auprès du RNCP). Ce cursus de 2 mois s’est déroulé au Bolegason (Castres), au Rio Grande (Montauban) et au Studio des Variétés (Paris).
Ils ont ainsi acquis un regard d’intervenant scénique confirmé, mais également une approche technique de la voix, du texte, de la musique et du son, et un savoir de psychopédagogie.

Comment ?
En contactant au préalable David Daubanes, médiateur culturel d’Art’Cade à mediation@art-cade.com ou au 06 75 48 10 76.

Les rencontres pro entrent dans la mission accompagnement/ressource d’Art’Cade. Les rencontres pro :  coaching scénique sont organisées conjointement entre Art’Cade et le Conservatoire de Pamiers.

 

Les coachs


Eric Anglas 

En 30 ans de carrière, le musicien Eric Anglas a mené plusieurs tournées européennes et a programmé plus de 70 événements culturels, tels que le festival Grenad’in. Depuis 10 ans, il est directeur de Multimusique et A2M, écoles de musiques actuelles, à Grenade (Haute-Garonne). Aujourd’hui, en plus des séances de coaching scénique qu’il organise, le batteur-compositeur joue pour le groupe toulousain de rock groove électro aléatoire Shake Us.


Quelle approche du coaching ?

Selon Eric Anglas, le coaching est avant tout un moyen de se développer tout en restant maître de son propre projet. A l’écoute de toutes les propositions, il se met entièrement au service des artistes qu’il suit. « Pour moi, tous les artistes sur scène ont un rôle important » explique-t-il. En respectant toujours la hiérarchie établie au sein du groupe, il aide à la convergence et au déplacement de l’énergie entre chaque artiste. Sa philosophie ? « Reste toi-même, les autres places sont déjà prises ». Les objectifs sont fixés avec les artistes selon leur personnalité et leurs besoins. Eric Anglas, lui, leur permet surtout de se dépasser.

Quelle méthodologie pour quels objectifs ?

Les séances de coaching sont un moment de réflexion autour du développement de l’identité artistique, des émotions et de l’image renvoyée au public. Plus pratiquement, Eric Anglas propose de travailler son placement scénique, son autonomie et la gestion de son temps et du set proposé.

Matthieu Miegeville 

En 20 ans, le musicien et auteur Matthieu Miegeville a joué plus de 850 concerts en France et à l’étranger, tout en participant à 250 prestations en tant que technicien lumière ou régisseur. Son expérience, l’artiste la partage depuis 10 ans en tant que directeur artistique d’une structure professionnelle de musiques actuelles d’envergure nationale.
Avec le coaching scénique, il poursuit sa volonté de partager son d’expérience.


Quelle vision du coaching ?

Matthieu Miegeville apprend le coaching en 2008 avec le producteur Ross Robinson, grand nom de la musique rock ayant lui-même coaché The Cure ou Korn. Avec une approche bienveillante fondée sur la psycho-pédagogie, l’artiste souhaite « libérer les artistes de leurs contingences » et élever les chanteurs au rang d’interprètes en les guidant dans leur recherche de plaisir et de partage, d’autonomie et de suivi de carrière.

Quelle méthodologie pour quels objectifs ?

Le processus se fait par petites sessions d’ateliers, où sont travaillées en répétition scénique diverses problématiques rencontrées par l’artiste. Apaisement personnel et collectif, confiance et détente, plaisir et intention, envie et bien-être corporel sont selon Matthieu Miegeville essentiels à l’épanouissement artistique. La démarche n’en est pas moins directe et humaine, empreinte d’empirisme et d’humour. Cette étape permet d’affirmer l’identité de l’artiste, d’accroître son estime et sa confiance, sa véracité scénique, son ouverture au public comme à lui-même. Le bien-être de l’esprit et du corps aident ainsi à la libération, la jubilation et finalement, à la réinvention.

(Source : Avant-Mardi)

Catégories ,