UN DISPOSITIF DE PARTENARIAT ARTISTIQUE

Il s’agit de proposer à l’artiste, ou l’équipe artistique, d’avoir une implication forte sur le territoire ariégeois, et ce sur le long terme (entre 6 et 24 mois) au sein du projet artistique et culturel porté par Art’Cade.

Ce dispositif permet de créer un « espace-temps » d’échanges et de regards croisés entre un artiste ou une équipe artistique et le projet artistique et culturel de l’association, dans toutes ses composantes. Les artistes associés peuvent ainsi porter un regard sur notre projet et choisir de participer de façon transversale à l’intégralité

des actions que la scène des musiques actuelles de l’Ariège porte : mise en place de résidences, actions culturelles, actions d’accompagnement en direction des musiciens amateurs du territoire, diffusion, soutien et création, formation.

Au travers de cette véritable action d’envergure en faveur des musiques actuelles qui se lit à l’échelle départementale, Art’Cade reçoit ainsi chaque année des artistes qu’elle soutient dans leur démarche artistique, et qui s’engagent à leur tour dans une démarche au long cours pour créer du lien et de la cohérence dans les actions menées sur les territoires.

NICOLAS LAFFORGUE, ARTISTE ASSOCIÉ 2022|2023

Je ne connais pas Nicolas Lafforgue. Mais je crois pouvoir imaginer qui il est – en vrai. Ou à peu près. Avec des portions de phonèmes, des tranches de morphèmes. Un chouia d’imagination gonflée à l’hélium. Je ne connais définitivement pas ce Nicolas Lafforgue, non. Ce Nicolas Lafforgue qui écrit, qui vit, qui chante, qui porte ses mots si hauts, qui habite habilement l’endroit et l’envers du décor. Mais je le reconnaîtrais facilement, si on se croisait. Sa figure musicale. Son ADN des notes. Chez ce Nicolas Lafforgue que je ne connais donc pas, dans ses textes, dans sa musique, il y a comme une sorte d’urgence survitale. Viscérale. Saignante. Glaçante d’honnêteté. Urgence de causer de ce qui nous file en permanence entre les doigts, de ce qui se terre au fond des placards, de ce qui ne tourne pas rond sur cette petite planète même pas carrée du citron. Ce Nicolas Lafforgue explore le monde, son monde, plonge et nage avec les requins de l’ivresse létale. Electro. Machine. Basse. Beat. Voix. Et ça hurle fort. Ça crache du sensible. Ça frappe méthodiquement dans le vide métaphysique du déni, les mains dans les tripes. Ça brûle, ça réveille, ça se roule dans la nuit. Ça se sent vivant. Ça évoque les peurs anciennes, la douleur, la fièvre. La lumière. Ça revendique le fait d’être un fils digne d’être indigne. Nicolas Lafforgue chante comme on boxe, comme on rêve de combat. Pas de caresse dans le dos. Pas de petite friandise. Juste cette phénoménale envie de faire. De créer du questionnement. De construire de la démesure. De bâtir des murs du son. Du coup, Nicolas Lafforgue aura monté, avec d’autres, le groupe Bruit qui court. Il aura monté, avec d’autres, le groupe 10. Il aura monté, avec d’autres, puis démonté le premier pour se consacrer en beauté au second. Et, toujours, sa musique se mérite. On cogne d’abord. On conclut ensuite. Sa musique encapuchonne le réel, cache les belles victoires derrière mille mirages. Finalement, ce Nicolas Lafforgue que je ne connais vraiment pas, que je n’ai jamais trop rencontré, j’imagine que si je lui avais demandé de me parler de son rapport à l’écriture via sa musique, oui, ce Nicolas Lafforgue musicien m’aurait répondu quelque chose comme : « J’aime habiller musicalement, quand la musique va amener le texte ailleurs. J’adore les musiques de film. Colorer les mots, sublimer les mots. La musique : c’est un travail d’embellissement. » Sûr qu’il m’aurait répondu ça, ou presque, avant de replonger dans la nuit de l’écrit, face aux monstres. Face à ses monstres. Là où l’on boit sec et souvent pour enfin se sentir vivant. Là où l’on galoche les barbelés. Là où l’on doute de ce qui fait de nous des poètes, des mecs bien, des gars qui baissent les yeux face aux miroirs. Des mecs qui noircissent des cahiers à n’en plus finir pour ôter le doute de leur existence, pour dessiner l’inexprimable, pour mettre des mots sur des riffs, pour riffer à en saigner des tympans, pour abandonner leurs cauchemars en boîtes de sardines, pour déverrouiller les mille portes qui donnent sur nos foutues entrailles. Alors, oui, Nicolas Lafforgue accompagnera Art’Cade pour la saison à venir en tant qu’Artiste Associé. Il portera le projet Fabrique à Chanson, se produira chez l’habitant. Ensorcellera le territoire. Le secouera. Le réveillera. Et bien plus encore. Ce sera, pour moi, certainement, l’occasion de faire sa connaissance. Pourquoi pas pour vous ?

SON PROJET SOLO

Construit petit à petit, ce projet solo sera une pelote à dévider. Amorcé durant l’été, le set sera filé, construit, architecturé, pensé et repensé durant une année entière. Nicolas Lafforgue y trouvera, au fil du l’eau, sa voix. Ses voix. Ses voies. Une grande aventure. Nicolas Lafforgue face à lui-même. À ses feuilles blanches. En sortir de l’imprévu. Se nourrir de la surprise. Des mots. Du flow.

Nicolas Lafforgue : “Le solo, ça me trottait depuis longtemps dans la tête. J’ai déjà commencé à écrire, à composer. Je suis en phase de recherche. De recherche d’une direction.”

Les titres sont là. Plusieurs. Embryonnaires, mais bien vivants. Le concept ? Partir sur des musiques qui lui sont inconnues, brillantes et excitantes. Des musiques actuelles. Genre Trap. Afro-Trap. Drill. À la sauce Nicolas Lafforgue. En faire quelque-chose en phase avec sa façon d’écrire.  De créer. Peut-être que l’idée éclatera en plein vol. Peut-être que le rendu final sera tout autre chose. Qui sait ? Nicolas Lafforgue ouvre des portes. Déplace des émotions. Apprivoise le subtil. Et s’il connait son point de départ, sa zone d’arrivée reste à découvrir.

SES AUTRES PROJETS

10

 

 

 

 

 

10 est un duo alt hip hop, Sandra Da Silva à la composition et aux claviers et machines, Nicolas Lafforgue aux textes et au chant.
Le premier album de 10, dont la sortie est prévue le 14 septembre 2020, évoquera l’image du monstre avec un son radical qui puise ses influences dans la nouvelle scène rap et trap américaine et française.
 

En savoir plus : 10dix10.bandcamp.com/album/hoodie-on

Regarder loin

 

Regarder loin, c’est une lecture musicale de textes de Charlie Bauer. Nicolas lafforgue lit, Léa cuny-Bret joue du saxo. Charlie Bauer a passé 25 ans de sa vie en prison. Penseur de gauche, il aura été le bras droit de Mesrine.

Nicolas Lafforgue : “J’ai rencontré ses textes il y a plusieurs années et ça m’a mis une tarte littéraire. Sa manière d’écrire. J’avais mis quelques bouts de ses mots dans Bruit qui court et j’avais envie de faire une lecture musicale.”

Regarder loin est une mise en musique des mots de Charlie Bauer, majoritairement extraits de sa deuxième autobiographie, Le redresseur de clous. Sa pensée, profondément radicale et moderne, nous offre un espace de création et de jeu qui résonne avec les enjeux politiques et artistiques contemporains. Nos années 20 et l’espace médiatique offert à l’idée de la fin du politique se trouvent bousculées par des textes démontrant la force de la pensée individuelle quand elle se met au service de toutes et tous. Selon nous, le partage de cette parole, souvent violente, parfois mélancolique mais toujours limpide et absolument précise contient un enjeu d’aujourd’hui, accepter de voir ce que l’on a décidé d’occulter, les prisons en France, la violence politique, et dépasser les murs d’enceinte pour confronter les paroles, et retrouver la pensée complexe, regarder loin.

Sur le plateau, la musique minimaliste est composée d’un synthétiseur basse, d’une boîte à rythme et d’un saxophone. La lecture est au cœur de cette composition. Notre envie est de faire entendre les mots dans les vibrations de la musique contemporaine.

 

En savoir plus : regarderloin.wordpress.com

Nicolas Lafforgue

SES ACTIONS CULTURELLES EN ARIÈGE

Concerts chez l'habitant 🎤

Vous souhaitez organiser un concert chez vous ? Dans votre jardin, votre salon, ou votre salle de bain ? C’est possible ! Contactez David au 05 61 04 69 27 pour convenir ensemble d’une date !

Plus d’infos : mediation@art-cade.com

L’AGENDA DES ACTIONS

SEPTEMBRE

  • C’est pour bientôt ! 🥰

OCTOBRE

  • C’est pour bientôt ! 🥰

SOPHIE LE MORZADEC, ARTISTE ASSOCIÉE 2021|2022

Très inspirée par la pop et la folk musique, Sophie prend ses premiers cours de chant à l’âge de 10 ans. Elle étudie ensuite le jazz, au sein du collège de Marciac, dans le Gers. Après son BAC musique, Sophie intègre l’école des musiques actuelles, Music’Halle, à Toulouse. Elle y rencontre des musiciens qui la marqueront par leurs diverses approches de la musique. Mais c’est surtout sa rencontre avec Michelle Zini, sa professeure de chant, qui lui permettra d’acquérir une aisance vocale afin d’explorer sa voix comme un instrument et d’élargir son panel d’expressivité. Par la suite, Sophie obtient son DEM jazz et musiques improvisées, au conservatoire de Tarbes.

Elle s’est produit sur scène avec : Habemus Tam Tam, l’Orchestre de JIM et compagnie en région dirigé par Jean-Charles Richard, Dave Liebman puis Baptiste Trotignon, GÜZU, XXelles, Duo Bokeh, etc…

SON PROJET SOLO

Départ aux pieds sauvages, puis direction les chevilles pop-pulsées. On longe ensuite les jambes où le blues et le jazz se côtoient, on explore les à-côtés… Puis on tente le petit crochet par le cœur rythmé et on poursuit jusqu’à la gorge aux mélodies. À la fourche des mélanges d’influences, on prend la direction du pic du crâne : une vue imprenable sur cette artiste en solo. Itinéraire musical, composé et proposé par Sophie Le Morzadec, chanteuse, auteure-compositrice.

SES AUTRES PROJETS

EntoArtix

Écouter EntoArtiX, c’est comme voler au-dessus des immensités glaciaires. Un vertige musical enraciné dans une pop indie contagieuse. De l’organique au synthétique, ce trio toulousain dessine des paysages sonores où la voix de Sophie brûle comme une comète sur la ligne d’horizon.

Dans les pas de Fever Ray, The Acid ou encore The Do, c’est avec une esthétique avertie et chevillée au corps que les trois membres d’EntoArtiX nous font partir en expédition.

En savoir plus : https://www.facebook.com/entoartixmusic

TribalVoix

De mélodies africaines en airs de jazz, de sons, de blues en musiques contemporaines. TribalVoix, c’est une création vocale sans paroles, avec Régine GESTA, Sophie LE MORZADEC et Hervé AKNIN. Trois voix créatives au service des mélodies et des rythmes, passionnées de matières sonores et gourmandes d’improvisation.

En savoir plus : https://www.reginegesta.com/tribalvoix

SES ACTIONS CULTURELLES EN ARIÈGE

La Chorale Inclusive

Pas besoin de partitions, ni de cours de chant. Pas besoin de crayon ou de parler la même langue. Ici, la musique c’est les sons de nos voix, de nos percussions corporelles. Toutes les propositions sont les bienvenues alors n’hésitez pas à venir partager un moment où la règle du jeu, c’est nous !

Chorale proposée en partenariat avec la Croix Rouge Française de St-Girons.

Atelier "Chanter en anglais"

Les rythmes, les toniques et les mécanismes de placements vocaux sont différents selon les langues.  L’atelier “Chanter en anglais”, destiné aux chanteur.se.s et choristes quel que soit le niveau de pratique, a pour but de travailler la diction et l’interprétation de chansons de leur répertoire en anglais.

Dans l’idéal, les inscrit.e.s devront envoyer un titre de leur répertoire en amont des ateliers.

Intervenante : Sophie le Morzadec
Durée : 3h
Tarif : Gratuit
6 places maximum. Renseignements et inscriptions : Malik –

Concerts chez l'habitant

Vous souhaitez organiser un concert chez vous ? Dans votre jardin, votre salon, ou votre salle de bain ? C’est possible ! Contactez David au 05 61 04 69 27 pour convenir ensemble d’une date !

Vous pouvez choisir de recevoir chez vous :

  • Sophie Le Morzadec en solo | Pop jazz
  • Sophie Le Morzadec avec le groupe EntoArtix | Trio pop rock electro
  • Sophie Le Morzadec avec le groupe Tribal Voix | Trio vocal  

Plus d’infos : mediation@art-cade.com

Jam Sessions chez l'habitant

La jam session, appelée aussi « bœuf » en français, est une séance musicale improvisée à laquelle peuvent se joindre différent.e.s musicien.ne.s.

  • Vous êtes musicien.ne ou non, et souhaitez accueillir une jam session chez vous ?
  • Vous êtes musicien.ne et souhaitez rejoindre une jam organisée près de chez vous ?

Dans les deux cas, contactez David au 05 61 04 69 27 ou sur mediation@art-cade.com ! Sophie Le Morzadec participera à la jam.

Interventions au Centre de Réadaptation Neurologique du CHAC et en structures de l'ADAPEI09

Sophie Le Morzadec ira à la rencontre des patients du Centre de Réadaptation Neurologique du CHAC et d’une vingtaine d’établissements de l’ADAPEI09. « Je vais y proposer de la pratique vocale axée sur le corps. Amener du ludique, une respiration. Apporter, dans un difficile moment de rééducation, de la création par la voix. Chercher les singularités de chacun·e ». Sortir la musique de ses habituels lieux de diffusion, aller à la rencontre des publics. Offrir, partager, prendre soin.

Renseignements : David au 05 61 04 69 27 ou sur mediation@art-cade.com !

L’AGENDA DES ACTIONS

SEPTEMBRE

  • Mercredi 8 – 14h – 17h | Permanence de Sophie à la Croix Rouge de St-Girons pour mettre en place la Chorale Inclusive
  • Mercredi 15 – 14h – 17h | Permanence de Sophie à la Croix Rouge de St-Girons pour mettre en place la Chorale Inclusive

MARS

  • Vendredi 4 – 18h | Concert solo et jam session chez l’habitant à La Bastide-du-Salat.
  • Samedi 5 – 18h | Concert chez l’habitant en solo à Lasserre.
  • Mardi 29 – 15 heures à 16 heures | F.A.M. de Guilhot | Intervention au sein des ADAPEI09.
  • Mercredi 30 – 18h | Concert chez l’habitant en solo à Lasserre.
  • Jeudi 31 – Rencontre artistique dans le cadre des Concerts en Structure de Santé à l’EHPAD L’Estela de Prat-Bonrepaux.

OCTOBRE

  • Mardi 5 – 18h – 20h30 | Répétition de la Chorale Inclusive à la Croix-Rouge de St-Girons.
  • Mardi 12 – 18h – 20h30 | Répétition de la Chorale Inclusive à la Croix-Rouge de St-Girons.
  • Mardi 19 – 18h – 20h30 | Répétition de la Chorale Inclusive à la Croix-Rouge de St-Girons.
  • Vendredi 22 – 20h | BD Concert / Performance musicale dessinée avec l’illustrateur Ghadi Ghosn et la musicienne Sophie le Morzadec à la Médiathèque de Lorp-Sentaraille. Gratuit, réservation au 05 61 03 23 63.
  • Samedi 23 – 14h-17h | Atelier “Chanter en anglais” à St-Girons. Renseignements et inscriptions : Malik –

AVRIL

  • Dimanche 3 – 18 heures | Concert chez l’habitant en solo à Montjoie.
  • Mardi 5 – 15 heures à 16 heures | F.A.M. de Cambié | Intervention au sein des ADAPEI09.
  • Mardi 12 – 18 heures 30 à 19 heures 30 | Foyer de l’Oustalet | FH Handicapes de Varilhes | Intervention au sein des ADAPEI09.

NOVEMBRE

  • Mardi 9 – 18h – 20h30 | Répétition de la Chorale Inclusive à la Croix-Rouge de St-Girons.
  • Mardi 16 – 18h – 20h30 | Répétition de la Chorale Inclusive à la Croix-Rouge de St-Girons.
  • Mardi 23 – 18h – 20h30 | Répétition de la Chorale Inclusive à la Croix-Rouge de St-Girons.

décembre

  • Mardi 7 – 18h – 20h30 | Répétition de la Chorale Inclusive à la Croix-Rouge de St-Girons.
  • Mardi 7 – 18h | Concert chez l’habitant en solo à St-Girons.
  • Mardi 14 – 18h – 20h30 | Répétition de la Chorale Inclusive à la Croix-Rouge de St-Girons.
  • Vendredi 17 – 18h | Jam session chez un habitant de St-Girons.