Elles proposent à des auteurs-compositeurs de reprendre le chemin de l’école afin d’intervenir dans les classes et de partager avec les élèves leur quotidien de créateur, pour créer ensemble une œuvre musicale. Regroupées sous le titre générique « Les Fabriques à Musique », ces programmes éducatifs ont l’ambition de s’ouvrir à toutes les esthétiques musicales et à tous les niveaux scolaires.

Musique contemporaine, électro, musique pour l’image, chanson, jazz. Durant l’année scolaire, les auteurs, compositeurs, en binôme avec les enseignants, interviendront pour créer, avec les élèves, une œuvre musicale (texte et musique). En fonction du projet, les élèves pourront utiliser : la voix parlée et/ou chantée, des textes, les percussions corporelles, les instruments acoustiques et numériques disponibles… La création musicale pourra aussi s’ouvrir à d’autres disciplines artistiques : danse, théâtre, arts visuels, arts plastiques…

Le programme pourra aussi être complété d’une intervention supplémentaire en classe par un délégué régional de la Sacem pour sensibiliser les élèves aux notions de propriété intellectuelle, droit d’auteur et copie privée.

L’œuvre sera ensuite présentée lors d’une restitution publique, organisée dans des conditions professionnelles. Chaque œuvre créée fera l’objet d’une vidéo réalisée librement et témoignant du travail des élèves. Toutes les vidéos seront ensuite valorisées sur la chaîne YouTube de l’opération.

LA FABRIQUE A CHANSON
AVEC L’INTRUS

Art’Cade coordonne la mise en place des Fabriques à Musique en Ariège. En 2021,  le slameur Anthony Bourgoin – alias L’Intrus du Slam – a animé la 5e édition de la Fabrique à Chanson. Tout au long de l’année scolaire, il a accompagné les élèves de CM1 et CM2 de l’école de Biert dans la création d’une œuvre musicale inédite. Cette œuvre, c’est “Ca va aller Jacqueline ! ” Une chanson entièrement composée par les enfants, qu’ils ont pu interpréter sur scène dans le cadre du Ti’Stival au mois de juin. Un clip a également été tourné, à découvrir ci-dessous !

Restitution lors du Ti’Stival 2021